Enseignante braquée avec une arme factice à Créteil : "L'école est un lieu où beaucoup de choses peuvent exploser", réagit un syndicat de l'éducation nationale

Enseignante braquée avec une arme factice à Créteil : "L'école est un lieu où beaucoup de choses peuvent exploser", réagit un syndicat de l'éducation nationale©SNAPCHAT

franceinfo, publié le dimanche 21 octobre 2018 à 23h45

"L'école qui réunit tout un tas de jeunes au même endroit au même moment est un lieu où beaucoup de choses peuvent exploser", a déclaré sur franceinfo Jean-Rémi Girard, président du SNALC (Syndicat national des lycées et collèges), représentant les personnels de l'éducation nationale, dimanche 21 octobre, alors qu'un lycéen a été mis en examen pour avoir menacé, jeudi, sa professeure avec une arme factice au lycée Édouard-Branly de Créteil, dans le Val-de-Marne.

"On arrive en bout de chaîne et on est en train de se prendre dans la figure des problèmes économiques, sociaux, familiaux", a poursuivi l'enseignant qui estime que "quand on a un métier dévalorisé aux yeux de la société, aux yeux de beaucoup de parents, forcément, on est aussi dévalorisés aux yeux de

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.