ENQUETE FRANCEINFO. Les zones d'ombre de Carlos Ghosn, le très redouté patron de l'Alliance Renault-Nissan

ENQUETE FRANCEINFO. Les zones d'ombre de Carlos Ghosn, le très redouté patron de l'Alliance Renault-Nissan©THOMAS SAMSON / AFP

franceinfo, publié le samedi 07 avril 2018 à 10h17

Après plus de 12 ans à la tête du groupe Renault puis de l'Alliance Renault-Nissan, Carlos Ghosn dirige 120 000 salariés et 38 usines à travers le monde, pour plus de 10 millions de voitures vendues chaque année. En février 2018 le gouvernement français (présent à 15 % au capital du constructeur automobile) a autorisé sa reconduction pour quatre années supplémentaires, soit jusqu'en 2022. Encore lui faut-il obtenir le feu vert de l'assemblée des actionnaires le 15 juin 2018. Comment cet homme de 64 ans aux méthodes implacables et à la rémunération record est-il parvenu à obtenir et conserver la confiance du groupe et de l'État durant toutes ces années ?

Un salaire record, âprement négocié avec l'État

Pour pouvoir être reconduit à la tête de Renault,…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.