En manque de patients, l'Hôpital américain baisse ses tarifs

En manque de patients, l'Hôpital américain baisse ses tarifs©Panoramic

publié le dimanche 19 juillet 2020 à 20h00

L'Hôpital américain de Neuilly a vu son chiffre d'affaires baisser suite à la crise du coronavirus. L'établissement a décidé de réagir en diminuant ses prix, explique Le Figaro.

Il était en première ligne durant la vague épidémique.

L'Hôpital américain de Neuilly a accueilli plus de 500 patients atteints du Covid durant la crise. Aujourd'hui, l'établissement subit les conséquences économiques de cette situation historique et notamment de la fermeture des frontières. Dans une interview accordée dimanche 19 juillet au Figaro, le directeur général de l'hôpital, le docteur Robert Sigal, précise que "les patients étrangers représentent 40 % des recettes" de son établissement. Pour combler cette perte s'élevant à 15 millions d'euros, l'Hôpital américain, soutenu par des fonds privés, a entériné une baisse de 20 % sur ses prix d'accès.

Un établissement prisé des grandes fortunes

Réputé pour accueillir une clientèle fortunée, des célébrités du monde du sport comme du cinéma, l'établissement se voit forcé de se renouveler pour attirer une patientèle plus locale, et aussi plus modeste. Fort de sa double accréditation franco-américaine, si l'hôpital est autant prisé par les patients aisés, c'est pour son exigence et la qualité de son offre : services, confort, cuisines, mais aussi la qualité des 300 médecins libéraux qui y exercent, comme le rappelle Le Figaro.


De nombreux établissements hospitaliers français sont actuellement en alerte pour pouvoir faire face à une reprise éventuelle de l'épidémie de Covid-19. Plusieurs indicateurs utilisés par les autorités sanitaires pour évaluer l'état de la situation montrent que le virus est toujours bien présent et qu'il est susceptible de se remettre à circuler de façon plus intense.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.