En France, le "déconfinement n'est pas pour demain"

En France, le "déconfinement n'est pas pour demain"
La ville de Nice désinfectée le 26 mars 2020.

, publié le vendredi 03 avril 2020 à 07h00

Face à la tentation des départs en vacances, plus de 160.000 policiers et gendarmes sont mobilisés  sur des contrôles renforcés pour faire appliquer les mesures de confinement. Côté de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer a annoncé que les candidats au baccalauréat 2020 ne seront évalués qu'au contrôle continu. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.