Joséphine Baker est entrée au Panthéon

Joséphine Baker est entrée au Panthéon
Joséphine Baker, en 1930, à Paris.
A lire aussi

publié le mardi 30 novembre 2021 à 17h00

Femme, noire, artiste de scène et née à l'étranger, Joséphine Baker n'est que la sixième femme - sur 80 personnages illustres - à y entrer après Simone Veil en 2018.

Quarante-six ans après sa mort en 1975, Joséphine Baker est revenue en pleine lumière mardi 30 novembre en entrant au Panthéon pour y rejoindre les grandes figures françaises grâce à sa vie "incroyable" d'artiste de music-hall, de résistante et de militante antiraciste.


Femme, noire, artiste de scène et née à l'étranger, elle n'est que la sixième femme (sur 80 personnages illustres) à y entrer après Simone Veil en 2018.

Son cercueil a remonté la rue Soufflot, dans un hommage à ses multiples combats pour la résistance puis pour les droits civiques.



Dans son discours, Emmanuel Macron a rendu hommage à cette femme qui "a eu tous les courages et toutes les audaces". "Elle est assez synthétique de ce qu'être française, elle qui était Américaine (...) Elle est impressionnante de modernité", a-t-il résumé dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.



Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a aussi salué sur Europe 1 "un magnifique symbole":  "Joséphine Baker incarne l'amour de la France qui peut venir aussi de personnes qui n'y sont pas nées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.