EN DIRECT. Fusillade dans un lycée de Grasse : ce que l'on sait

EN DIRECT. Fusillade dans un lycée de Grasse : ce que l'on sait

Des policiers devant le lycée Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes) le 16 mars 2017, après la fusillade qui a fait huit blessés légers.

AFP, publié le jeudi 16 mars 2017 à 17h14

FAIT DIVERS. Une fusillade dans un lycée de Grasse (Alpes-Maritimes) a fait huit blessés jeudi 16 mars.

Selon les premiers éléments de l'enquête, un adolescent armé a fait irruption dans l'établissement, où il est scolarisé, en milieu de journée, faisant feu avec un fusil à plombs. Trois personnes ont été touchées, deux lycéens et le proviseur. Ils ont été légèrement blessés et conduits dans un hôpital. Cinq autres personnes ont été blessées dans le mouvement de panique qui a suivi la fusillade.

La piste terroriste semble écartée, selon, notamment, les premières déclarations sur place du président de la région Paca, Christian Estrosi.
Un jeune homme a été interpellé. Plusieurs médias affirment que le suspect, prénommé Killian et âgé de 17 ans, était la cible de moqueries de ses camarades. L'observation de son compte Facebook révèle qu'il était fasciné par les tueries de masse et le satanisme.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
33 commentaires - EN DIRECT. Fusillade dans un lycée de Grasse : ce que l'on sait
  • MERCI de bien vouloir donner le prénom de l'ado svp !

    Raté pour le racisme, il se prénomme Killian

  • Pendant que certains stigmatisent immigrés et musulmans, voici encore une preuve que le danger est tout autre et bien "de chez nous" !

    Mais ma parole vous avez trouvé une exception, feriez mieux de lire les statistiques

    En même temps, élevé dans un milieu où baigne la haine, il faut s'attendre à quoi d'autre?

    Tout à fait d'accord avec Alesia.
    Il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre et pire aveugle celui qui ne veut pas voir!

  • "Il s'agit visiblement de l'acte fou d'un jeune homme fragile et fasciné par les armes à feu", déclare la ministre de l’Éducation, Najat Vallaud-Belkacem, lors d'un bref point de presse devant le lycée Tocqueville de Grasse
    Ah bon, ouf, on a eu chaud et très peur!

  • Mais comment est-ce possible qu'une personne puisse entrer dans une école armé de plusieurs armes longues....et depuis les attentats et les moyens impressionnants mis en place pour sécuriser nos écoles ? ? ?

  • de mémoire c est certainement le quinquennat de l histoire sous lequel il c est passé beaucoup d horreurs et de manifestation violente même plus le respect des forces de l ordre comment voulez vous qu un jeune vue le laxisme de la justice ne passe pas a l acte? ils se disent même si je pète les plombs je n aurais presque rien comme sanction le résultat est la!