Emmanuel Macron dans les Alpes-Maritimes : "Merci pour votre courage"

Emmanuel Macron dans les Alpes-Maritimes : "Merci pour votre courage"©Capture BFM TV

, publié le mercredi 07 octobre 2020 à 15h30

Le président de la République est arrivé mercredi en début d'après-midi à Tende, dans ce village de l'arrière-pays niçois encore coupé du monde. Il a promis un soutien "dans la durée" aux sinistrés.

"On a été vraiment dans une misère noire pendant 48 heures, il va falloir féliciter tout le personnel, pompiers, gendarmes, personnel soignant.

On a fait des miracles pendant 48 heures", a témoigné Jean-Pierre Vassalo, la voix nouée. Le maire de Tende a accueilli le chef de l'Etat - arrivé auparavant sur site en hélicoptère - en compagnie de pompiers et militaires qui sont à pied d'oeuvre depuis vendredi. Environ 200 gendarmes ont été déployés dans la vallée de la Roya.



Une lueur d'espoir grâce à un passage par l'Italie !

"Dans les prochaines heures, nous allons rouvrir un passage par l'Italie", a assuré Emmanuel Macron à la population rassemblée autour de lui. "D'énormes travaux sont prévus pour la voie ferrée d'abord, la route ensuite", a-t-il précisé. Il faudra "4 à 5 semaines" pour faire revenir le train, la route "cela prendra des mois". La reconstruction sera longue, vu l'ampleur considérable des dégâts. Cependant, seuls 3 000 foyers restaient encore sans électricité ce mercredi, selon les derniers chiffres du gestionnaire du réseau Enedis.

L'arrêté proclamant l'état de catastrophe naturelle après le passage de la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes a été signé aujourd'hui, a confirmé le président. "L'état de catastrophe agricole sera aussi reconnu avec 1 000 exploitations touchées", a-t-il également indiqué.

Emmanuel Macron doit se rendre également à Breil-sur-Roya puis à Saint-Martin-Vésubie, avant de finir son déplacement à Nice, à la préfecture. Le locataire de l'Elysée interviendra mercredi soir aux 20 heures de France 2 et TF1.

Un milliard d'euros de dégâts

Les travaux de reconstruction sont estimés à un milliard d'euros pour les trois vallées des Alpes-Maritimes, durement frappées vendredi 2 octobre après le passage de la tempête Alex. Une annonce faite mercredi par Renaud Muselier, le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Le bilan humain est lourd : les pluies torrentielles et les crues brutales ont fait au moins quatre morts, huit personnes disparues et treize autres "supposément disparues". Un millier de secouristes poursuivaient ce mercredi les opérations de recherches, d'aide à la population et de ravitaillement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.