France

Emmanuel Macron accompagné d’un groupe électrogène pour faire face aux coupures de courant

Les déplacements du chef de l’État se feront désormais avec un groupe électrogène. Une mesure prise pour faire face aux menaces de coupures de courant de la part de la CGT qui compte parasiter l’action d’Emmanuel Macron.

Un camion suspect accompagne Emmanuel Macron, relève Nice-Matin : il transporte un groupe électrogène. Une mesure prise pour les prochains déplacements d’Emmanuel Macron, mais aussi celui de ce 25 avril dans le Loir-et-Cher.

Pourquoi une telle précaution ? La CGT menace de couper le courant lors de chaque déplacement du chef de l’État. Le syndicat a revendiqué une coupure sur le collège Louise Michel, dans la ville de Ganges, dans l’Hérault, lors de la venue du président de la République.“100 jours de colère”

Un peu plus tôt cette semaine, à Muttersholtz, en Alsace, une autre coupure volontaire avait été mise en place, ce qui a conduit Emmanuel Macron à devancer ces soucis de cette manière.

Des actions aussi dénoncées, notamment à Ganges où la clinique de la ville aurait été une victime collatérale. L’établissement a porté plainte contre X, et deux autres plaintes ont été déposées en Alsace, même si la CGT se défend de toute action malveillante à l’égard de ces lieux.

Le syndicat promet “100 jours de colère”, et menace d’autres événements de grande ampleur. Le Festival de Cannes, entre le 16 et le 27 mai, pourrait donc connaître un black-out prochainement.

publié le 25 avril à 19h29, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux