Emmanuel Macron a accordé sa première grâce présidentielle

Emmanuel Macron a accordé sa première grâce présidentielle©LEPOINT

LEPOINT, publié le lundi 28 mai 2018 à 08h40

Comme le précise « Le Journal du dimanche », la grâce concerne une ancienne prostituée détenue depuis 1988 pour le meurtre d'un de ses clients.

Emmanuel Macron voulait « redonner du sens » aux peines prononcées. Le président de la République a accordé sa première grâce présidentielle, rapporte Le Journal du dimanche dans l'édition de ce dimanche 27 mai. Sa décision concerne une ancienne prostituée incarcérée pour le meurtre d'un de ses clients et aujourd'hui âgée de 73 ans. Condamnée à perpétuité en 1988, Marie-Claire F. purge sa peine en milieu hospitalier à Rennes, car elle est « psychiatriquement très fragile », précise une source proche du dossier au JDD.

Compte tenu de sa dangerosité, qui a été évaluée, Marie-Claire F. ne peut pas

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.