France

Émeutes et violences urbaines : les images choc de l’effondrement d’une pharmacie historique à Montargis

Après une troisième nuit d’émeutes entre jeudi et vendredi, Bruno, un pharmacien de Montargis, a vu sa pharmacie être incendiée par des émeutiers. Son officine s’est finalement complètement effondrée vendredi 30 juin.

Les émeutes continuent de faire beaucoup de dégâts en France. À Montargis dans le Loiret, la pharmacie historique de la ville s’est effondrée ce vendredi 30 juin après avoir été incendiée dans la nuit de jeudi à vendredi.

"Je passe beaucoup de temps, je suis très dévoué, quand je vois ça, je suis complètement désolé et décontenancé. Après ma famille, c'était toute ma vie", expliquait vendredi le gérant de cette pharmacie au micro de journalistes de TF1. À ce moment-là, son officine fumait encore mais tenait debout.

Une soixantaine de commerces dégradés

"Cela s'est propagé de bas en haut. Il ne reste plus rien", regrette Bruno, qui a ouvert cette pharmacie il y a six ans. Il a perdu l’affaire de sa vie. Mais il n’est pas le seul à avoir vu son commerce dégradé. Dans la soirée du jeudi 29 juin, ce sont 200 à 300 personnes qui ont dégradé et pillé une soixantaine de magasins dans le centre-ville de Montargis.

Depuis mardi et la mort de Nahel, un adolescent de 17 ans tué par un policier pour un refus d’obtempérer, de nombreuses manifestations ont eu lieu un peu partout en France pour protester contre la situation. Des émeutes ont également éclaté dans plusieurs villes comme à Montargis.

publié le 1 juillet à 13h00, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux