Elle trouve des bouts de métal dans ses surgelés Findus

Elle trouve des bouts de métal dans ses surgelés Findus
Pour l'entreprise Findus, il s'agit d'un "incident exceptionnel" (photo d'illustration).
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 16 août 2017 à 11h56

Une habitante du Val-d'Oise a retrouvé des morceaux de métal de grosse taille dans une boîte de pommes noisettes surgelées Findus achetée le 9 août dans un supermarché Leclerc de Gennevilliers (Hauts-de-Seine).

Selon Le Parisien, qui révèle l'information, la mère de famille âgée de 27 ans a retrouvé une pièce métallique, une rondelle et un boulon alors qu'elle s'apprêtait à cuisiner le produit à son fils de 17 mois. "C'est une véritable caisse à outils", explique-t-elle au quotidien.

"On m'a proposé de ramener la boîte pour me rembourser. Mais je n'en ai rien à faire, moi d'être remboursée ! Je voulais qu'on prévienne les consommateurs".



Le supermarché concerné décline toute responsabilité. L'entreprise Findus se défend, elle, en avançant "un incident exceptionnel, plus gênant qu'inquiétant". "Cela n'a pas de conséquence sur la santé. Et en 50 ans, cela reste un cas très rare, aussi fâcheux et contrariant qu'il soit", assure-t-elle. Des détecteurs de métaux, installés sur toutes les lignes de production, permettent normalement d'éviter ce genre de problème. Une enquête interne a été ouverte par l'entreprise.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU