France

Effroi à l’hôpital de Clermont-Ferrand, un homme armé attaque un vigile et trois policiers

Armé d’un tournevis et d’une paire de ciseaux, l’assaillant a légèrement blessé un vigile des urgences du CHU de Clermont-Ferrand et trois policiers, dans la nuit de lundi 2 au mardi 3 octobre, relate BFMTV.

Une scène effrayante. Dans la nuit de lundi 2 au mardi 3 octobre, un homme a attaqué un vigile et trois policiers aux urgences du centre hospitalier-universitaire (CHU) de Clermont-Ferrand, d’après des informations dévoilées par BFMTV. Les quatre personnes ont été légèrement blessées lors de l’assaut. L’agresseur présumé a été interpellé, puis placé en garde à vue.

Vers 0h30, un homme se serait présenté à l’accueil des urgences de l’hôpital de Clermont-Ferrand. Après un échange bref, l’assaillant présumé aurait asséné un coup de ciseaux à l’agent de sécurité, rapporte le quotidien régional La Montagne. Les trois policiers, présents sur place dans le cadre d’une autre intervention, se sont alors interposés. L’homme a brandi un tournevis, avant d’attaquer les fonctionnaires. Une source judiciaire a indiqué à BFMTV que leurs blessures étaient "apparemment légères".

Pas de piste terroriste à ce stade

Interpellé, l’individu, manifestement "déséquilibré" a été placé en garde à vue pour "tentative d’homicide aggravé". Des faits qui pourraient être abaissés à une infraction plus légère. À ce stade, les enquêteurs écartent l’hypothèse terroriste.

Une enquête a cependant été ouverte par le parquet, qui a déjà eu affaire à cet homme. Selon La Montagne, l’agresseur présumé a déjà été condamné pour des faits de violences perpétrées entre 2006 et 2013. Les trois policiers ont déposé une plainte.

publié le 3 octobre à 17h20, Antoine Grotteria, 6Medias

Liens commerciaux