Education nationale : un terrible chiffre

Education nationale : un terrible chiffre
A lire aussi

BFMTV, publié le jeudi 23 février 2017 à 11h00

Le ministère de l'Education nationale a procédé l'an dernier à 30 radiations et révocations liées à des cas de pédophilie ou pédopornographie, après 27 cas en 2015, a annoncé jeudi l'institution, qui emploie plus de 850.000 agents exerçant auprès de mineurs.



Plus de 360 000 casiers judiciaires ont été contrôlés par l'Education nationale dans douze académies depuis le mois d'avril 2016. Ceux-ci ont été transmis par le ministère de la Justice. Pour les associations de protection de l'enfance cependant, les efforts doivent s'inscrire sur la longueur et être poursuivis, peu importe les changements de gouvernement.

 
161 commentaires - Education nationale : un terrible chiffre
  • avatar
    quiyatiletpourquoi  (privé) -

    pourquoi la cerise , vous cautionnez la pédophilie ?
    Je réitère donc mon propos ne vous en déplaise
    comment se fait 'il que depuis des nombreuses années où l'on entend de pédophilie dans ce ministère , que ces contrôles n'aient jamais été effectués. Il y a maintenant bientôt 5 ans que la ministre est aux commandes et il aura fallu de multiples plaintes pour qu'on en arrive enfin à l'évidence.Nous sommes nous citoyens français fichés dans des centaines de fichiers alors pourquoi ne pas les regrouper , les recouper et faire en sorte qu'aucune faille soit possible.On trouve des innovations pour plumer les automobilistes mais pas pour traquer et enfermer les pédophiles , les fichés S et autres racailles, j'ai du mal à comprendre où plutôt je comprends bien qu'il est plus facile de s'en prendre à d'honnêtes gens solvables qu'à une certaine catégorie.

  • La pédophilie est critiquable, quelque soit l'environnement où il se produit. Mais tout de même. Un seul cas dans l'Eglise, et tous les medias, les humoristes, les vrais, et ceux qui sautent sur tout ce qui bouge trouvent une inspiration souvent à deux balles et s'en emparent. 30 cas au sein de l'école publique, et c'est l'omerta totale. Bravo les medias !

  • que faire ??je pensais que le controle des casiers judiciaires etait systematique avant l'embauche .....

    Oui, mais la vie n'est pas un long fleuve tranquille et un casier, vierge à un moment, peut ne plus l'être plus tard! L'éducation nationale a au moins le mérite de faire ce travail! A quand la même chose dans l'Eglise?

  • Et c'est quoi le "terrible chiffre " ? Etonnant que l'Education nationale n'ait pas fait ça depuis longtemps...(contrôler les casiers...)Mais le "terrible" chiffre, j'ai beau lire, je ne vois pas où il est !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]