Edouard Philippe : "Toutes les informations laissent à penser qu'il s'agirait d'un acte terroriste"

Edouard Philippe : "Toutes les informations laissent à penser qu'il s'agirait d'un acte terroriste"©Capture BFMTV

Source BFMTV, publié le vendredi 23 mars 2018 à 13h14

Le Premier ministre, en déplacement à Mulhouse, a interrompu une réunion pour s'exprimer sur la prise d'otage signalée à Trèbes, dans l'Aude, alors qu'un CRS a aussi été blessé par balle.



"Toutes les informations dont nous disposons laissent à penser qu'il s'agit d'un acte terroriste", a déclaré Edouard Philippe à propos de la prise d'otage et du CRS blessé par balle dans l'Aude ce vendredi. Un peu plus tôt dans la matinée, le Premier ministre avait évoqué une "situation sérieuse".

Il participait à une réunion avec des acteurs politiques de la ville de Mulhouse et avait interrompu le rendez-vous durant quelques minutes pour faire un point sur la situation. "Des tirs ont été entendus. Un homme serait retranché probablement avec des otages", a expliqué Edouard Philippe, ajoutant qu'une opération était en cours et précisant qu'il devrait sans doute interrompre le rendez-vous.

Lors de sa deuxième prise de parole, le chef du gouvernement a précisé que le pronostic vital du CRS blessé n'était pas engagé, mais n'a pas pu évoquer de bilan de la prise d'otage. "Les opérations ne sont pas achevées", a-t-il ajouté.

Sur son compte Twitter, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a annoncé qu'il se rendait immédiatement sur les lieux de la prise d'otage. D'après nos informations, deux personnes ont été touchées par balle dans le supermarché où a lieu la prise d'otage. L'Elysée a par ailleurs indiqué que le président de la République, comme le Premier ministre, se tenaient informés de la situation en temps réel. Selon le parquet, le preneur d'otage s'est revendiqué de Daesh. Le parquet antiterroriste de Paris s'est saisi de l'enquête.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.