ALERTE INFO
16:20 Fraude fiscale : trois ans de prison ferme requis contre l'ex-ministre Jérôme Cahuzac

Edouard Philippe lance la réforme de l'hôpital

Edouard Philippe lance la réforme de l'hôpital©MAXPPP
A lire aussi

franceinfo, publié le mardi 13 février 2018 à 13h44

Comment soigner les maux des hôpitaux publics français ? C'est une question à laquelle souhaite répondre Edouard Philippe et la ministre de la Santé Agnès Buzyn. Ils présentent ce mardi un plan de transformation de l'offre de soins. Objectif : apaiser la colère des médecins et du personnel hospitalier.

#BalanceTonHosto

Depuis plusieurs semaines, les soignants dénoncent des conditions de travail insupportables au travers de pétitions ou encore avec le mot-clef sur Twitter BalanceTonHosto. Une situation de crise née d'un manque d'effectifs, d'une activité croissante et d'une dette des hôpitaux publics qui ne cessent d'augmenter. Un tiers d'entre eux serait en situation d'endettement excessif selon la Cour des comptes. Sans l'annonce de mesures fortes et précises ce mardi, la…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - Edouard Philippe lance la réforme de l'hôpital
  • Il faut remettre en place les dispensaires afin de soulager le travail des urgences dans les hôpitaux. Trop de personnes vont aux urgences pour un petit bobo, un rhume, un petit bouton ... il faut arrêter cela, ce n'est pas le rôle des urgences.

  • les gardiens de prisons, les policiers et gendarmes, les militaires, les ouvriers et le chômage, les retraités, les agriculteurs, les hôpitaux etc...
    le feu dans la maison , il faut éteindre et étouffer les incendies

  • Ne prenant pas en compte le dévouement, la compétence, la présence et la détermination du personnel médical, il faudrait revoir sérieusement l'étroitesse d'esprit et le manque d'implication du personnel administratif de réception et suivi, eux qui sont l'exemple même des fonctionnaires qui lassent les citoyens/patients ou proches.

  • le moins que l'on puisse dire c'est que ce gouvernement se remue le popotin
    souvenez vous de l'inertie de Jean Marc HERAUT
    maintenant on ira aux résultats dans 4 ans

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]