Édouard Philippe : ce coup de fil qui en valait la peine

Édouard Philippe : ce coup de fil qui en valait la peine©Wochit

6Medias, publié le samedi 16 septembre 2017 à 16h30

La solidarité s'organise même en métropole pour venir en aide aux rescapés de l'ouragan Irma, dans les Antilles françaises. Deux habitants de Quiberon ont réussi à récolter deux palettes de vêtements, de produits d'hygiènes et de denrées alimentaires à destination des victimes.Problème : ils n'ont réussi à joindre aucune association pour les aider dans l'acheminement de cette collecte.

Alors les deux Quiberonnais ont décidé d'appeler directement Matignon, révèle Ouest France.



Quelle ne fut pas la surprise de Sébastien Léon lorsqu'il a entendu à l'autre bout du fil Édouard Philippe. "Une dame m'a répondu que personne n'était disponible. Ce qui m'a mis en colère. Alors, elle a fini par transmettre mon appel. Et là, je me suis retrouvé au téléphone avec Édouard Philippe", raconte-t-il stupéfait dans les colonnes du quotidien régional. Le Premier ministre leur a alors conseillé de s'adresser à l'ONG La Maison de Saint-Martin. Avant qu'ils ne s'exécutent, Édouard Philippe avait pris les devants et prévenu l'association de leur appel.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
95 commentaires - Édouard Philippe : ce coup de fil qui en valait la peine
  • Ce qui prouve bien que les ONG et autres associations n'ont pas besoin, ou ne veulent pas, de bénévoles !

  • ont va lui téléphoner quand quelque chose ira pas puisqu' il répond au téléphone de suite donc pas débordé comme ils disent tous ses ministres profiteurs mais c est de la comme simplement

  • encore un coup de com, s'il repond au téléphone, c'est qu'il ne doit pas avoir beaucoup de travail

  • Voilà un énorme travail, une bonne chose de faite....
    Il est vrai que pour 2 palettes pour la bretagne, les associations n'étaient pas intéressées, elles auraient préféré des "sous".....

  • comme quoi être solidaire n'est pas facile ..., sauf lorsqu'il s'agit de finances !