Eau potable : un or bleu très disputé

Eau potable : un or bleu très disputé©ASHRAF SHAZLY / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le mercredi 20 juin 2018 à 00h35

Nos réserves mondiales d'eau douce baissent considérablement. En 1962, on les estimait à 13 400 mètres cubes par personne et par an ; en 1992, elles sont tombées à 8 010 mètres cubes ; en 2014, elles ne sont plus qu'à 5 917 mètres cubes par personne.

En un demi-siècle, nos réserves ont donc diminué de moitié. Quelles sont les zones les plus touchées par la pénurie ? "Principalement l'Afrique du Nord, le Moyen-Orient et l'Asie centrale. Au total, 3 milliards de personnes n'ont pas un accès régulier à l'eau potable, soit 30% des habitants de la planète", explique en plateau le journaliste Alban Mikoczy. "Tous les modèles scientifiques concordent : plus il y aura d'habitants sur la terre, moins il y aura de ressources en eau. La situation ne peut donc que s'aggraver",

Lire la suite sur Franceinfo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU