Drôme : une femme interpellée après une fausse alerte à la bombe au palais de justice de Valence

Drôme : une femme interpellée après une fausse alerte à la bombe au palais de justice de Valence©MAXPPP
A lire aussi

franceinfo, publié le mercredi 22 novembre 2017 à 17h50

Une femme a été interpellée après une fausse alerte à la bombe, au palais de justice de Valence (Drôme), mercredi 22 novembre, rapporte France Bleu Drôme-Ardèche. Le tribunal a dû être évacué pendant plus de deux heures en début d'après-midi.

Des antécédents psychiatriques

L'auteure présumée de la fausse alerte à la bombe a été interpellée à la gare de Valence TGV. Il s'agit d'une femme qui sort d'hôpital psychiatrique, qui n'est pas de la région. Elle était de passage dans la Drôme.

Vers 13h20, un appel téléphonique à la gendarmerie affirmait qu'une bombe avait été placée à l'intérieur du palais de justice. La police de Valence a procédé à l'évacuation du palais de justice. Les démineurs sont arrivés vers 15h15. La police avait mis en place un…

Lire la suite sur Franceinfo

 
1 commentaire - Drôme : une femme interpellée après une fausse alerte à la bombe au palais de justice de Valence
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]