Drôme : un "gilet jaune" interpellé pour avoir foncé sur d'autres manifestants

Drôme : un "gilet jaune" interpellé pour avoir foncé sur d'autres manifestants
Des CRS lors d'une manifestation de "gilets jaunes", près de Givors le 17 novembre 2018

Orange avec AFP, publié le lundi 19 novembre 2018 à 17h30

Un manifestant armé s'en est pris à son propre groupe de "gilets jaunes", dont il avait été évincé à cause de son comportement. Ivre, il a renversé plusieurs personnes et tiré en l'air avec un fusil.

Ses écarts de conduite lui avaient valu d'être mis à l'écart par d'autres "gilets jaunes".

Un manifestant en état d'ébriété a été interpellé et placé en garde à vue par des gendarmes, à Livron-sur-Drôme dans la soirée de dimanche 18 novembre, après avoir tiré en l'air avec un fusil et foncé avec sa voiture sur un barrage organisé par d'autres manifestants.

L'incident s'est déroulé vers 20h15, sur le pont de la commune. Selon une source proche de l'enquête, l'homme âgé de 27 ans avait été évincé de son groupe de "gilets jaunes" en raison de son comportement agressif avec des automobilistes. L'individu s'est alors rendu à son véhicule, s'est emparé d'un fusil et d'une arme de poing, puis a fait feu en l'air et même en direction de "gilets jaunes".

Pris à partie par la foule, il a ensuite reculé avec sa voiture puis renversé deux personnes, dont l'une a été légèrement blessée. C'est ensuite un pugilat : l'homme, sorti de son véhicule, a alors été frappé par des manifestants qui ont mis le feu à la voiture.



La veille, un automobiliste avait foncé sur un barrage de "gilets jaunes" à Firminy (Loire) et fait plusieurs blessés. Une interruption de travail de 45 jours a été prononcée pour l'une des victimes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.