Drôme : indemne après une chute de 100 mètres dans un ravin

Drôme : indemne après une chute de 100 mètres dans un ravin
Un hélicoptère de la sécurité civile en opération le 1er juin 2016 à Nemours.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 26 août 2017 à 09h55

"Un véritable miraculé !", pour un sapeur-pompier dépêché sur les lieux de l'accident. Un touriste néerlandais a chuté sur une centaine de mètres dans un pierrier du cirque d'Archiane à Treschenu-Creyers (Drôme) vendredi 25 août, rapporte France Bleu Drôme-Ardèche.

Le jeune homme de 23 ans a été retrouvé près de trois heures plus tard par les secours, sain et sauf.



Il randonnait sur un chemin escarpé avec un groupe de six autres personnes quand son père "l'a vu glisser le long d'un ravin et disparaître une centaine de mètres plus bas derrière les roches et la végétation", précise la radio. Sans réseau à près de 1000 mètres d'altitude, celui-ci s'est rendu à pied jusqu'au village le plus proche pour donner l'alerte.



Le groupe montagne des sapeurs-pompiers de la Drôme et un hélicoptère de la Sécurité civile de l'Isère ont été mobilisés. Ils ont retrouvé le jeune homme indemne, au pied du ravin, quelque 3 heures après sa chute, avant de l'hélitreuiller jusqu'au village. Selon le Dauphiné Libéré, le Néerlandais, se trouvait sur un "tapis" de feuille". "Il revient de loin !" témoigne pour France Bleu le commandant Dominique Lemblé du GMSP de la Drôme.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - Drôme : indemne après une chute de 100 mètres dans un ravin
  • Quand même un peu exagéré l'article ....
    Son père l'a vu glisser le long d'un ravin .... et non chuter !!

  • S'il s'est rendu à pied jusqu'au village le plus proche pour donner l'alerte, j'ai un doute sur le besoin d'hélitreuillage. Il y a quelque chose qui m'échappe dans la rédaction de cet article....

    Il faudrait peut-être lire la totalité de l'article avant d'écrire des sottises !...
    C'est son père qui l'accompagnait qui est allé demander des secours au village voisin !....

  • Je fais bcp de randos .... surtout en montagne, eh bien, y'a des fois où, malgré la simplicité annoncée, c'est pas aussi facile et safe qu'il n'y parait !!!!

    Tenez par exemple entre le Drouvet II et le Grand lac des Estaris, y'a qqs endroits où mieux vaut mettre chaque pied parfaitement devant l'autre et ne pas trébucher .... sinon la gamelle elle doit bien faire dans les 300 mètres .... et cette "promenade" est censée être familiale ... ..

    Et j'ai vu des enfants là haut !!! les parents ne s'attendaient pas à cela et ne comprenaient pas trop la classification familiale attribuée à cette marche .... une bizarrerie .....

  • Ce qui fait l'importance d'un miracle c'est le nombre de victimes qui n'y ont pas eu droit.

  • J'ai perdu ma coui.... au fond du ravin ... la la la ....

    Bon OK faut avoir vu le film Podium pour comprendre