Drame de Millas : le TER accusait un retard de 9 minutes

Drame de Millas : le TER accusait un retard de 9 minutes©Panoramic

Texte 6Medias, vidéo francetvinfo, publié le samedi 30 décembre 2017 à 07h19

A chaque jour son lot de révélations dans la terrible collision entre un TER et un bus scolaire sur le passage à niveau de Millas (Pyrénées-Orientales) le 14 décembre dernier.



Me Collard, avocate de trois familles de victimes a pu avoir connaissance du dossier complet sur le drame. Et elle en a révélé le contenu à BFMTV.

Selon elle, le TER avait 9 minutes de retard au moment du terrible accident.


Jehanne Collard précise également que "deux témoins sont absolument formels, les barrières étaient fermées", mais pourraient s'être refermées "à une heure inhabituelle, pouvant expliquer l'accident". Le feu et le signal sonore fonctionnaient également parfaitement selon ces témoins. L'avocate souligne que "les traces de la barrière apparaissent sur le car".

Par ailleurs, "un audit interne de la SNCF révèle que le système fonctionnait parfaitement", ajoute Me Collard à BFMTV.



Pour l'heure, le parquet n'a pas encore confirmé ces informations.

Six enfants ont perdu la vie dans ce drame. La conductrice du car a été mise en examen pour "homicides et blessures involontaires par imprudences". Trois familles de victimes se sont quant à elles constituées partie civile.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU