"Donald le gâteux" : la réponse d'un député LREM à Donald Trump

"Donald le gâteux" : la réponse d'un député LREM à Donald Trump
Jaquim Son-Forget le 9 juin 2017 à Lausanne.

, publié le dimanche 09 décembre 2018 à 12h01

Joachim son-Forget, député LREM des Français de l'étranger, a répondu sur Twitter au président américain, le taxant de "gâteux", alors qu'il avait une nouvelle fois attaqué l'accord de Paris.

"Donald le Gâteux, est atteint d'incontinence cérébrale... comme un 'gâteux' souffre d'incontinence d'urine voire de matières fécales et 'gâte' ses draps".

Le tweet n'est pas passé inaperçu. un député LREM et ancien candidat à la tête du parti présidentiel d'Emmanuel Macron s'en est pris sur Twitter au président américain samedi 9 décembre dans la soirée. Donald Trump avait par deux fois attaqué l'accord de Paris sur le climat et répété que les Français mobilisés scandaient "Nous voulons Trump".



"N'insulte pas mon pays, radoteur", a écrit Joachim Son-Forget, député des Français de l'étranger, dans un tweet en anglais assorti de plusieurs injures, au nom du parlement français notamment.

"Il est temps de mettre fin à l'accord de Paris"

"Un jour et une nuit très triste à Paris", avait écrit plus tôt sur Twitter Donald Trump, au moment où de manifestations violentes des "gilets jaunes" avaient lieu dans la capitale française. "Peut-être qu'il est temps de mettre fin à l'accord de Paris, ridicule et extrêmement cher, et rendre l'argent aux gens en réduisant les impôts", a-t-il aussi suggéré.



Interrogé par l'AFP, Joachim Son-Forget a assumé ses propos.



"Je défends mon pays"

"Je sais être mesuré mais quand les choses sont aux antipodes de nos valeurs, il ne faut pas faire le dos rond", a-t-il défendu auprès de l'AFP. Et d'ajouter: "Je suis parlementaire, pas chef d'Etat. Je défends mon pays et l'assume parfaitement".



Son tweet affichant des propos insultants a été dénoncé par plusieurs utilisateurs sur Twitter. Bruno Julliard, ex-adjoint à la mairie de Paris, lui a ainsi demandé de supprimer son compte.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.