Don du sang : l'Établissement français du sang lance un appel d'urgence

Don du sang : l'Établissement français du sang lance un appel d'urgence
Un centre de collecte de sang, le 14 juin 2011 à Paris (archives)

Orange avec AFP, publié le mardi 10 janvier 2017 à 14h20

SANTÉ - Le niveau des réserves est trop bas. En ce début du mois de janvier, l'Établissement français du sang (EFS) lance un appel d'urgence aux dons partout en France.

Les besoins n'ont pas été remplis au mois de décembre.

L'objectif de 100.000 poches de sang en réserve à la fin décembre n'a pas été atteint. C'est la raison pour laquelle l'EFS a initié une campagne d'urgence pour inciter aux dons, rapporte France Info. Le but est de sensibiliser le plus grand nombre sur la nécessité de donner son sang dans les jours et semaines qui viennent.



En fin d'année dernière, la fréquentation des donneurs a baissé, comme toujours en période de fêtes. En plus, l'épidémie de grippe a accentué la tendance. Chaque jour, 10.000 dons de sang sont nécessaires pour assurer les soins de patients dont l'état de santé exige une transfusion.



Dans son clip diffusé le mardi 10 janvier, l'EFS rappelle que "les malades ont besoin de la solidarité de tous. Aujourd'hui, le partage est un mode de vie ; quand il concerne le sang, la vie, et le non-profit, l'expérience en est bien plus forte." L'établissement public a mis en ligne sur son site internet une carte interactive permettant de trouver facilement le centre de collecte le plus proche.

En novembre dernier, un précédent appel aux donneurs avait déjà été initié, pour cette même raison de stocks faibles.

CHACUN DONNEUR D'ORGANES PRÉSUMÉ

Depuis le 1er janvier, une nouvelle législation est entrée en vigueur concernant une autre forme de solidarité : le don d'organes. Désormais, chaque Français est présumé donneur d'organes par défaut, à moins qu'il ne fasse connaître son refus de son vivant. Pour ce faire, il est est impératif de s'inscrire sur le registre national des refus, une démarche faisable en ligne ou par courrier.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - Don du sang : l'Établissement français du sang lance un appel d'urgence
  • J’ai soixante-quatorze ans passés et, si je me présentais, on me dirait : « Non, vous êtes trop vieux ! » Comment pourrais-je aider ?

  • Il y a 3 ,32 , 9 , 10 , 7 , 15 , 2 , 2 minutes
    le 10 01 2017 à 15 08
    c'est bien gentil mais on m'a expliqué que comme je mangeais de la viande rouge mon sang n'était pas le bien venu. j'ai bien compris que l'on voulait me convertir mais je n'ai pas envie, alors ils faut que les végétariens fassent un effort? Il suffit juste d'ajouter un peu de fer dans le sang prélevé pour qu'il soit "comme si il était le bon et normal" c'est pas compliqué tout de même !

    bon je suis tranquille , alors.
    C'est fou cela.

    Décidément la propagande contre notre agriculture s incruste partout . Mais ça ne changera rien ; je continuerai à donner mon sang et à manger de la viande une à deux fois par jour , car tel est mon devoir et mon bon plaisir aussi.

  • c'est un acte citoyen , cela fait 20 ans pour moi .

    C est aussi un acte utile tout simplement venant de mon éducation.que je considère comme un devoir moral.

  • Il faut demander à Marisol Touraine de rendre obligatoire les perfusion sanguine de 1 à 105 ans...Avec de bonnes seringues fabriquées par les labos pharma. Et en même temps, une petite mise en place d'une puce RFID pour être tracé à vie. Bonne chance à mes enfants pour l'avenir...

    C est prévu cette petite puce .mais ce sera un refus net et clair de ma part , dussé-je etre mis au ban de la societe consumériste. On connaît les implications humaines de cette manipulation dont laisse clavage ne serait pas une dès moindre.