Disparition du petit Mathis : dix ans plus tard, le mystère persiste

Disparition du petit Mathis : dix ans plus tard, le mystère persiste©Panoramic (photo d'illustration)

publié le samedi 04 septembre 2021 à 12h48

Mathis Jouanneau a disparu le 4 septembre 2001 à Caen, dans le Calvados. Son père a été condamné à 20 ans de prison pour enlèvement et séquestration, mais dix ans plus tard, le petit garçon n'a toujours pas été retrouvé, détaille Le Parisien.

Qu'est-il arrivé au petit Mathis Jouanneau, disparu le 4 septembre 2011 à Caen dans le Calvados ? Dix ans après sa disparition, le mystère reste entier. Selon Le Parisien, samedi 4 septembre, l'enquête pour meurtre se poursuit et un nouvel appel à témoins va être lancé. Car le père du petit garçon, Sylvain Jouanneau, garde le silence.



Condamné à 20 de prison pour enlèvement et séquestration, en 2015, l'homme refuse toujours de dévoiler la vérité aux enquêteurs. Après son arrestation il avait pourtant confié à des policiers qu'il "donnerait des précisions sur le devenir de son fils à la date de sa majorité", rappelle le quotidien. Mais, alors que le garçon aurait fêté ses 18 ans cet été, le père a gardé le silence.

Nouvel appel à témoins

Face à ce mystère, une information judiciaire pour meurtre reste ouverte. Les faits remontent au dimanche 4 septembre 2011. À 18h, la mère du petit garçon alerte la police de Caen : son père, de qui elle est divorcée depuis quatre ans, n'a pas ramené Mathis chez elle comme cela était prévu. Le lendemain, les proches de Sylvain Jouanneau reçoivent des lettres inquiétantes où il affirme que son ex-compagne "va devoir finir sa vie sans avoir Mathis". S'ensuivent trois mois de traque avant que le père ne soit interpellé, le 9 décembre 2011, à proximité d'Avignon, dans le Vaucluse.

S'il affirme alors avoir "confié Mathis (...) pour le protéger", au moins cinq témoins ayant croisé Sylvain Jouanneau durant sa cavale affirment n'avoir jamais aperçu le petit garçon. Depuis, le mystère demeure sur ce qu'il est advenu de l'enfant. Selon les informations du Parisien, pour tenter de résoudre l'affaire, un réexamen de certains scellés serait en cours. Le nouvel appel à témoin, qui pourrait être lancé dans les prochaines semaines, devrait également être ciblé sur les zones où Sylvain Jouanneau a été repéré durant sa fuite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.