Disparition de Maëlys : "Mon frère est incapable de faire ça"

Disparition de Maëlys : "Mon frère est incapable de faire ça"©Gendarmerie

Source Europe 1, publié le mardi 05 septembre 2017 à 08h40

Lundi, l'homme de 34 ans mis en examen pour enlèvement et séquestration dans l'enquête sur la disparition de Maëlys a reconnu que la fillette de 9 ans était brièvement montée dans son véhicule, en compagnie d'un petit garçon, au cours de la soirée de mariage. En revanche, il continue de nier le kidnapping.

Mardi matin, son frère prend sa défense, en exclusivité sur Europe 1.



"Il n'a jamais eu aucune histoire avec les gamins". "Pour moi, mon frère est innocent à cent mille pourcents", martèle-t-il. "On marche sur la tête. Je connais mon frère, je sais qu'il est incapable de ça. Il n'a jamais eu aucune histoire avec les gamins", assure-t-il. En dépit d'indices troublants, il estime que le récit de son frère tient la route. "Les enfants voulaient voir les chiens, basta. On ouvre, il n'y a rien, on sort, merci, au revoir. Il n'y a rien de tordu dans ce qu'il raconte", juge-t-il.

"Un bouc-émissaire". Pour le frère du suspect, la mise en examen du trentenaire relève d'une manœuvre judiciaire. "Ils ont trouvé un bouc-émissaire, ils l'ont pris. Prison. Merci. Au revoir", lâche-t-il. "Moi, j'ai une question. Le deuxième enfant, c'est qui ? Il est où ? Je suppose que c'est cet enfant qui pourrait faire toute la vérité sur cette histoire", souligne-t-il.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.