Disparition de Maëlys : les nouvelles contradictions du suspect

Disparition de Maëlys : les nouvelles contradictions du suspect©Gendarmerie Nationale
A lire aussi

Texte 6Medias, Vidéo BFMTV, publié le mardi 26 septembre 2017 à 19h37

Cela fait désormais un mois que la petite Maëlys, 9 ans, a disparu, lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin, en Isère. Le principal suspect, Nordahl L.

continue de nier toute implication dans la disparition de la fillette.

Mis en examen et incarcéré provisoirement à Saint-Quentin-Fallavier, l'homme de 34 ans a multiplié les contradictions face aux enquêteurs. BFMTV révèle ce mardi le contenu de ses déclarations. Dans un premier temps, le suspect avait reconnu avoir fait un aller-retour le soir du mariage pour changer son short, qu'il avait tâché de vin. Une seconde version laissait entendre qu'il se serait absenté pour aller chercher de la drogue à distribuer aux invités de la noce. Mais l'étude des données de son téléphone avait finalement révélé qu'il s'était absenté à trois reprises au cours de la soirée.



Face aux enquêteurs, Nordahl L. aurait livré de nouvelles explications. Il serait une première fois retourné au domicile de ses parents, où il résidait également, vers 21 heures, pour s'assurer que ses chiens allaient bien. Concernant son deuxième aller-retour, il aurait déclaré être allé chercher des bières pour les consommer avec un ami avant de revenir à la fête vers 23h30. Quant à son troisième déplacement, le suspect affirme avoir été pris de vomissements à cause de sa trop grosse consommation d'alcool. Il serait donc rentré pour changer son short tâché, mais voyant que sa mère ne dormait pas, il aurait préféré s'en débarrasser en le jetant dans une benne à ordure pour éviter toute confrontation, détaille BFMTV.

Autre explication intrigante : son "problème de réseau" vers 3 heures du matin, au moment de la disparition de la fillette. Un de ses amis aurait tenté de le contacter pour lui signaler la disparition de Maëlys, en vain.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
103 commentaires - Disparition de Maëlys : les nouvelles contradictions du suspect
  • Règle d'Or : ne jamais laisser un enfant sans surveillance même (et surtout ) dans une fête

  • C'est le temps qui le piégera.....A force de contre-déclarations, il finira par s'enliser et ça commence déjà....

    si c'est lui le coupable et s'il n'a pas parlé jusqu'à maintenant, il ne parlera probablement pas. Ce qui fait peur, c'est qu'il donne l'impression qu'on ne retrouvera pas cet enfant. cela veut dire qu'il a fait disparaître ou alors vendu à un réseau. E

  • Quand je pense que ce type était militaire....! l'armée,c'est comme la police,on y recrute vraiment n'importe qui......et n'importe quoi.

    Comme sur ce forum où n'importe quel abruti peut s'exprimer.

  • il va bien falloir qu'il parle enfin...

    Au MOYEN AGE les curés l'auraient déja fait parler et serait parti en fumée!!!!!

  • Insupportable incertitude ...
    En cas de disparition de mineur, et sous contrôle de la justice, ne pourrait-on pas recourir à un "sérum de vérité" ?

    Pas de sérum de vérité en france

    Ceci fait partie des séries Z. Si vous êtes privés de volonté vous répétez ce que l'on vous dit...

    C'est comme pour la torture ou l'on avoue pour arrête les souffrances, même si on est innocent.