Disparition de Maëlys : de nouveaux témoignages accablants

Disparition de Maëlys : de nouveaux témoignages accablants©Gendarmerie Nationale
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 18 janvier 2018 à 19h32

Selon des informations de BFMTV dévoilées ce jeudi, le témoignage du cousin de la mère de Maëlys affaiblirait une fois de plus la défense du principal suspect dans l'affaire de la disparition de la fillette, dans la nuit du 26 au 27 août à Pont-de-Beauvoisin, en Isère.

Ce membre de la famille aurait aperçu Maëlys en pleine discussion avec Nordahl Lelandais au cours de la soirée de mariage à laquelle ils assistaient. Le cousin de la mère de la fillette aurait même entendu l'ex-militaire de 34 ans demander à Maëlys de le rejoindre à l'intérieur, "en passant par une certaine entrée, lui disant qu'il prendrait un autre chemin", rapporte BFMTV.

Face à ce témoignage, Nordahl Lelandais se serait défendu en expliquant qu'il "cherchait à éviter que les enfants ne tombent en se prenant les pieds dans les câbles du DJ".

Par ailleurs, l'oncle de la mère de Maëlys est également revenu sur son premier témoignage où il disait avoir vu pour la dernière fois la fillette vers 3h15 du matin. Selon BFMTV, il aurait déclaré aux gendarmes lors de sa troisième audition : "En premier lieu, j'ai dit au revoir à la mariée qui était à l'entrée de la salle, et je suis retournée dans la salle pour dire au revoir au marié, Eddy. J'ai alors vu Maëlys. Elle m'a tapé sur la fesse en me disant de faire un bisou à ma fille... Il était entre 2h45 et 3h. Je vous donne une fourchette, car je n'ai pas regardé l'heure. Lorsque je suis parti, il était 3h10 ou 3h20". Cette déclaration pourrait corroborer la chronologie établie par le procureur de la République, Jean-Yves Coquillat, estimant la disparition de Maëlys à 2h45 du matin.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
91 commentaires - Disparition de Maëlys : de nouveaux témoignages accablants
  • Les enquêteurs devraient vérifier le témoignage de toutes les personnes qui sont parties avant , ils trouveront peut-être quelque chose d’intéressant et de vérifier les conflits familiaux car souvent ,les disparitions , les meurtres sont souvent le fruits de désaccord dans les familles..

  • Heureusement qu'il y a les infos télévisés sur les chaines étrangeres, sur la planète, le bassinage est saoulant...

  • Tous ces adultes, qui s'en fichaient totalement des enfants , après le départ de la baby-sitter, ça interroge sur le comportement des adultes, qui doivent protection aux plus jeunes. Maintenant, s'il s'agit d'auditionner 36 fois les mêmes pour faire coller les horaires à ceux du procureur, c'est une autre histoire. Un bon point tout de même: les enquêteurs savent qu'il y a plus qu'une voiture qui est sortie dans le créneau incriminé: la petite semble avoir des familiarités avec tout le monde.

    Amen....

  • Et voilà, c'est reparti !
    Les habituels "Sherlock Holmes" en culotte courte reprennent du service en des billets tout plus ou moins effrayants dans leurs 'conclusions'.
    Pauvre France .... détective

    avatar
    akronous  (privé) -

    C'est tout de même étrange cette impression donnée d'en savoir plus long qu'eux !

    Les enquêteurs devraient lire les forums ... ils arriveraient à solutionner plus rapidement les affaires en cours,
    finis les dossiers cold case !!

  • Ca fait pas mal de coïncidences , lelandais serait vraiment le pire malchanceux sur terre d'en être la victime !
    Il n'existe pas d'autres pistes , si un rôdeur avait enlevé la petite Maëlys , on aurait retrouvé son corps alors que lelandais connait très bien la région et sait comment faire disparaitre un corps.Maintenant il s'est enferré dans le déni de meurtre et s'y maintient contre tout ce qui peut l'accabler et trouve toujours une réponse aux éléments qu'on lui oppose , mais la vidéo de sa voiture avec la silhouette est bien trop accablante et ses dénégations guère plausibles !

    Détail troublant quand même : si Maëlys ne mesure 1,30m il est impossible que sa tête atteigne l'appui tête ???
    Pourquoi la mère tient-elle autant à ce que ce soit Lelendais le coupable.
    Moi je dis, histoire de famille, de vengeance, de fric. Ce ne serait pas nouveau.
    De plus tout le monde revient sur ses premiers témoignages. ????