Disparition de Lucas Tronche : la police diffuse un nouvel appel à témoins

Disparition de Lucas Tronche : la police diffuse un nouvel appel à témoins
Lucas Tronche a disparu le 18 mars 2015 à Bagnols-sur-Cèze (photo d'illustration).

Orange avec AFP, publié le samedi 02 septembre 2017 à 19h33

La police a émis un nouvel appel à témoin avec portrait robot dans le cadre de l'enquête sur la disparition de Lucas Tronche, dont on est sans nouvelles depuis le 18 mars 2015. L'appel à témoins concerne un homme qui se trouvait sur le lieu de la disparition de l'adolescent, deux heures avant les faits.

Un témoin important selon les enquêteurs.



L'homme recherché est âgé d'une quarantaine d'années, il est chauve et a les deux avant-bras tatoués. Un premier portrait-robot avait déjà été diffusé en décembre dernier, précise France Bleu Gard Lozère, qui indique que les enquêteurs ont apporté des corrections sur la couleur des yeux : clairs et non noirs, et sur sa voiture : il pourrait s'agir soit d'une Citroën Visa, d'une Citroën AX, ou d'une Fiat Panda. La voiture serait immatriculée dans l'Hérault.

"RANIMER LA MÉMOIRE COLLECTIVE"

"Par ce nouvel appel à témoins, nous avons l'espoir de toucher d'autres gens, absents à l'époque ou ayant occulté certains souvenirs. Dans une enquête comme celle-ci, il faut parfois ranimer la mémoire collective", expliquent les enquêteurs, interrogés par Le Parisien.

"Si quelqu'un a reconnu le témoin, mais ne l'a pas signalé, explique Eric Tronche, parce qu'il n'avait pas la voiture indiquée ou pas les mêmes yeux, ça peut être pénalisant pour l'enquête", souligne sur France Bleu Gard Lozère, Eric Tronche, qui s'inquiète de voir que ce témoin recherché ne s'est pas signalé depuis la première diffusion.

Le 18 mars 2015, Lucas Tronche, alors âgé de 15 ans, a disparu sur le chemin entre son domicile familial, à Bagnol-sur-Cèze, dans le Gard, et l'arrêt de bus qui devait l'emmener à la piscine municipale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.