Disneyland Paris : de la cocaïne retrouvée dans un restaurant

Disneyland Paris : de la cocaïne retrouvée dans un restaurant
Le parc d'attraction Disneyland Paris, le 16 mars 2017.
A lire aussi

, publié le vendredi 03 août 2018 à 13h45

Les policiers craignaient que la poudre soit de l'anthrax, une substance toxique déjà utilisée pour piéger des courriers.

Une petite frayeur pour les clients d'un restaurant du parc.

Un établissement a été évacué à Disneyland Paris (Seine-et-Marne), mercredi 1er août, après la découverte d'une enveloppe contenant de la poudre blanche qui s'est avérée être de la cocaïne, a révélé le journal La Marne, jeudi 2 août.



Mercredi 1er août, une enveloppe, sur laquelle figurait le symbole des Anonymous, un collectif d'internautes anonymes, contenant de la poudre blanche a été découverte au Rainforest Cafe, un restaurant situé dans le parc d'attractions.

La police, craignant qu'il ne s'agisse d'anthrax, une substance toxique déjà utilisée pour piéger des courriers, a évacué les clients et le personnel de l'établissement avant d'instaurer un périmètre de sécurité.

Un oubli volontaire ?

Une équipe de huit pompiers de la CMIC, la cellule mobile d'intervention chimique s'est rendue immédiatement sur les lieux. Après analyse, les autorités ont constaté que la poudre était en réalité de la cocaïne.

Une enquête a été ouverte par le commissariat de Chessy : les enquêteurs se demandent si cette enveloppe pleine de drogue a été simplement oubliée par un client distrait, ou si elle a été abandonnée volontairement, a détaillé Le Parisien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.