Dîners clandestins : une perquisition au domicile du chef Christophe Leroy

Dîners clandestins : une perquisition au domicile du chef Christophe Leroy
Le chef Christophe Leroy en décembre 2014.

, publié le mercredi 07 avril 2021 à 22h40

Le cuisinier est soupçonné d'avoir organisé de luxueux repas clandestins malgré les restrictions sanitaires en vigueur.

L'enquête dans l'affaire des dîners clandestins se poursuit. Une perquisition a eu lieu mercredi 7 avril au domicile parisien du chef Christophe Leroy, soupçonné d'avoir organisé de luxueux repas clandestins malgré les restrictions sanitaires en vigueur à cause de l'épidémie de Covid-19, a indiqué le parquet de Paris, confirmant une information de BFMTV.



L'enquête pour "mise en danger de la vie d'autrui" a été ouverte après la diffusion vendredi sur M6 d'un reportage sur des dîners clandestins fastueux organisés à Paris. Le sujet a déclenché une vive polémique le week-end dernier, un des organisateurs, identifié comme étant Pierre-Jean Chalençon, affirmant avoir "dîner dans la semaine dans 2/3 restaurants clandestins" où il aurait croisé "des ministres". Depuis, Pierre-Jean Chalençon est revenu sur ses déclarations, expliquant avoir voulu faire de "l'humour".

La perquisition menée chez Christophe Leroy, présenté sur son compte Instagram comme "le chef des stars", intervient alors que le reportage de M6 évoquait un dîner au Palais Vivienne, hôtel privé appartenant à Pierre-Jean Chalençon, "autour d'un menu caviar et champagne" au prix de "220 euros par personne" concocté par le cuisinier.

Selon les informations de BFMTV, les enquêteurs recherchaient notamment au domicile du chef des menus en papier qui pourraient attester de l'existence des repas et des traces de commandes de nourriture. Ils vont également passer en revue les images de vidéosurveillance de la rue, les comptes bancaires du restaurateur, ainsi que ses contacts récents par téléphone.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.