Diffuser des huiles essentielles chez soi n'est pas forcément une bonne idée, prévient "60 millions de consommateurs"

Diffuser des huiles essentielles chez soi n'est pas forcément une bonne idée, prévient "60 millions de consommateurs"©GLOW DECOR / GLOW RM / GETTY

franceinfo, publié le jeudi 24 mai 2018 à 11h38

En vogue, mais pas toujours bénéfiques. Les désodorisants aux huiles essentielles "assainissants", "purifiants" ou "rafraîchissants" ont, à tort, une bonne réputation, selon le magazine 60 Millions de consommateurs en kiosques jeudi 24 mai.

Le magazine a testé 12 aérosols et sprays et cinq diffuseurs passifs (galets, éponges...) "représentatifs du marché" qui incorporent des ingrédients naturels. Et le résultat "n'est pas folichon" : la plupart des produits polluent et exposent les voies respiratoires et la peau à des molécules allergisantes, irritantes comme des composés organiques volatils (COV). Les personnes allergiques et asthmatiques y sont particulièrement vulnérables.

En spray ou en aérosol, un produit sur deux est à proscrire, selon le magazine. Une

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.