EN IMAGES. Nantes s'enflamme après la mort d'un jeune tué par la police

  • info
  • photos
Voitures incendiées, vitrines de magasins brisées, centre commercial calciné... Des violences urbaines ont eu lieu, dans la nuit de mardi 3 à mercredi 4 juillet à Nantes, dans les quartiers du Breil, Dervallières et Malakoff, après la mort d'une jeune homme de 22 ans, originaire de Garges-lès-Gonesse (Val d'Oise), touché mortellement par balle lors d'un contrôle de police.
Chargement en cours
Une balle dans le cou
Une balle dans le cou
Lors d'un contrôle de police, le jeune homme tente de prendre la fuite en voiture, blesse un policier à la jambe en reculant et percute le muret d'une maison. Un des policiers riposte et touche le jeune homme par balle au cou, qui décède quelques heures plus tard à l'hôpital.
1/12
Orange avec AFP

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU