En images. Dernier adieu à Annie Cordy

  • info
  • photos
Personnalités du spectacle et anonymes ont dit adieu samedi 12 septembre à Cannes à "Nini", Annie Cordy, qui n'était pas qu'un "clown".
Chargement en cours
Pas seulement un clown
Pas seulement un clown
"Il y avait toutes les couleurs de la vie dans ce que tu chantais et ces couleurs brillaient sur ton manteau d'Arlequin", "tu étais clown mais aussi une funambule sur le fil de nos fragilités, une jongleuse d'émotions", a poursuivi Claude Lemesle, parolier qui a écrit sur la rafle du Vel d'Hiv' pour l'artiste, sur une musique de Gilbert Bécaud.
10/10
Orange avec Media Services

Vos réactions doivent respecter nos CGU.