Deux-Sèvres : un cheval mort et mutilé découvert dans un champ

Deux-Sèvres : un cheval mort et mutilé découvert dans un champ
Des chevaux jouent à l'Institut français du cheval (IFCE), en Corrèze.

, publié le dimanche 29 novembre 2020 à 18h00

Un nouveau cas de mutilation de cheval a été signalé, dans les Deux-Sèvres. L'animal, retrouvé mort, a été mutilé au niveau de l'oreille et de l'appareil génital.

Qui en veut aux chevaux ? Depuis le début de l'année 2020, les propriétaires d'équidés vivent dans l'angoisse. Un cheval mort et mutilé a été découvert dimanche 29 novembre dans un champ de la commune de L'Absie, dans les Deux-Sèvres, a-t-on appris dimanche auprès du parquet de Niort.


L'animal a été retrouvé portant des mutilations notamment au niveau de l'oreille et de l'appareil génital, découpés, a indiqué le parquet sans plus de précisions initialement sur les circonstances de la découverte, ou les causes de la mort.

Une enquête de flagrance a été ouverte, et les gendarmes se trouvaient sur site dans l'après-midi de dimanche.

Depuis début 2020, plus particulièrement depuis août, des cas de mutilations, parfois mortelles, d'équidés, ont été signalés un peu partout sur le territoire. Plus de 150 enquêtes ont été ouvertes, mais tous les cas ne sont pas considérés comme d'origine humaine, selon la gendarmerie.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.