Des résidus de pesticides dans les trois-quarts des bières grand public

Des résidus de pesticides dans les trois-quarts des bières grand public
Des personnes buvant de la bière à Londres, le 23 décembre 2005. (photo d'illustration)

, publié le vendredi 29 juin 2018 à 14h02

Sur les 45 références testées, seules 11 étaient exemptes de pesticides.

Les amateurs de bière pourraient y réfléchir à deux fois avant de boire leur prochaine pinte. Selon le magazine 60 millions de consommateurs, une majorité des références contiennent des résidus de pesticides.

L'association a testé 248 résidus différents dans 45 bières blondes et blanches "parmi les références les plus vendues en grandes surfaces". Résultat : 34 des références examinées contenaient des traces de pesticides, dont du glyphosate.


En tout, quatre produits ont été détectés : les pesticides boscalide, phtalimide et flopet et l'herbicide glyphosate. Ce produit, au centre d'une bataille au niveau européen, est présent dans vingt-deux bières blondes (dont deux bio), un chiffre qui "reflète son omniprésence dans l'environnement", note 60 millions de consommateurs. Parmi les plus contaminées, on retrouve l'Affligem blonde, avec 9,32 µg/L de glyphosate, la Bière blonde de caractère d'Itinéraire des saveurs, avec 4 résidus de pesticides et la Hoegaarden et ses 3 résidus. La 33 Export, la Carlsberg ou la Heineken, de leur côté, ne présentent pas de traces de pesticides.

Les concentrations observées sont parfois largement supérieures au maximales autorisées pour l'eau. Mais la bière est généralement consommée en quantité bien inférieure. "On est donc bien loin d'une exposition dangereuse, note l'association. Le problème tient plus aux multiples expositions de glyphosate que nous subissons quotidiennement via notre alimentation."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.