Des moutons du périphérique parisien volés en pleine nuit

Des moutons du périphérique parisien volés en pleine nuit©Pixabay

, publié le mardi 02 juillet 2019 à 20h10

Six moutons qui broutaient paisiblement près du périphérique parisien ont été volés dans la nuit de dimanche à lundi, explique Le Parisien. Une partie des ravisseurs, interpellés, n'ont pas su expliquer leur geste.

La scène aurait pu se dérouler dans un pré de la Beauce, ou dans les montagnes du Jura.

Mais c'est bel et bien à Paris que six moutons ont été volés. Et plus précisément, à côté du périphérique parisien, précise Le Parisien. Dans la nuit de dimanche à lundi, vers 3 heures du matin, six moutons d'Ouessant (Finistère) qui broutaient paisiblement sur un talus du Boulevard Soult près de la Porte de Vincennes ont été emportés dans une voiture.

Par le plus grand des hasards, une patrouille de police de la Bac (Brigade anti criminalité) du 12e arrondissement de la capitale tente de contrôler un véhicule de marque Opel. Le conducteur de la voiture refuse d'obtempérer et tente de s'échapper sur le Boulevard des Maréchaux, continue le quotidien. Après une course poursuite, l'utilitaire finit sa course dans un muret du Tramway longeant les boulevards. Le conducteur et trois de ses passagers veulent s'enfuir à pied, mais deux sont rattrapés par la police. C'est en revenant à hauteur du véhicule que les policiers découvrent la présence des moutons avec les pattes ligotées.

Un vol inexpliqué

Après enquête, les policiers découvrent que ces six moutons noirs appartiennent à un plus grand cheptel installé par la mairie de Paris le long du périphérique. La ville avait décidé de relancer les expérimentations d'écopâturage comme le rappelle Le Parisien. Ces moutons, appartenant à un berger, étaient stationnés jour et nuit dans des enclos fermés sur quinze sites.

Placés en garde à vue, les deux hommes interpellés n'ont su expliquer leur geste. Cependant selon des sources proches de l'enquête, le vol pourrait être "alimentaire". Depuis, la mairie a déposé une plainte pour "vol" et les bêtes ont été examinées par des vétérinaires. Selon les premiers résultats, les moutons seraient en bonne santé et ont été restitués au berger.
=11pt=10pt


Cette opération d'écopâturage vise à nettoyer de manière écologique les abords parisiens sans désherbants ni produits chimiques et sans "déchets verts", précisait la mairie de Paris lors de sa mise en place en octobre 2016. Plusieurs sites de la capitale ont déjà accueilli ces ruminants herbivores comme le Bois de Vincennes, le Parc Floral ou le centre horticole de Rungis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.