Des masques transparents bientôt pour tous les professeurs, puis à terme pour tous les agents en contact avec le public

Des masques transparents bientôt pour tous les professeurs, puis à terme pour tous les agents en contact avec le public
Les masques transparents permettent de mieux communiquer

, publié le dimanche 06 septembre 2020 à 15h40

Ces masques, dits inclusifs, qui donnent à voir les expressions de leurs porteurs étaient à l'origine destinés aux professeurs qui ont des élèves sourdes.

Depuis la rentrée, le masque est devenu obligatoire pour tous les enseignants et les élèves à partir du collège, ce qui peut engendrer des difficultés de compréhension, notamment auprès des personnes sourdes et malentendantes mais aussi des plus petits, en plein apprentissage du langage et de la lecture.


D'abord destinés aux professeurs qui ont des élèves sourds, les masques transparents vont être généralisés dans l'Education nationale, indique FranceInfo. Une commande de plusieurs milliers de masques a été faite par l'Etat. "Nous allons déjà fournir les professeurs. Ensuite tous les agents d'accueil au contact du public sont concernés", a précisé la secrétaire d'État chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel.

385.000 élèves en situation de handicap

Actuellement, cinq modèles de masques transparents sont homologués, dont deux ont été conçus dans des entreprises employant des personnes handicapées, a souligné Mme Cluzel. En cette rentrée, quelque 385.000 enfants en situation de handicap ont repris le chemin de l'école, 6% de plus que l'an passé, a par ailleurs rappelé la secrétaire d'Etat, sans préciser toutefois le nombre d'enfants privés d'école.

Chaque année, la rentrée est synonyme de galère pour nombre de parents d'enfants handicapés, les associations dénonçant notamment des prises en charge inadaptées aux besoins des élèves ou seulement à temps partiel, voire des cas où les familles ne se voient proposer aucune scolarisation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.