Des glaces Häagen-Dazs retirées de la vente en France en raison d’un composé cancérigène détecté

Des glaces Häagen-Dazs retirées de la vente en France en raison d’un composé cancérigène détecté
Un pesticide cancérigène a été détecté dans des lots de glaces Häagen-Dazs

publié le jeudi 04 août 2022 à 19h35

Des traces de 2-Chloroéthanol (2CE) ont été trouvées dans la vanille de ces glaces. Cela indique la présence d’oxyde d’éthylène, un pesticide cancérogène interdit en Europe.

Le groupe américain General Mills, propriétaire de la marque de glaces Häagen-Dazs, va procéder au rappel volontaire de quatre lots de ses crèmes glacées vanille qu'il commercialise en France. Cette décision a été prise après la détection de traces d'oxyde d'éthylène (ETO), un pesticide cancérogène interdit en Europe, a annoncé le groupe le 3 août.


La France a déjà retiré, vendredi 29 juillet dernier, la vente de ces crèmes glacées. "Compte tenu de ces informations, les produits suivants font l'objet d'un rappel immédiat": les crèmes glacées vanille en format 460 ml et 650 ml, en petits pots de 95 ml, et celles vendues par boîtes de quatre dans la gamme Vanilla Collection, dont la date de durabilité minimale va de ce mercredi 3 août au 21 mai 2023.


La Belgique emboîte le pas, le 4 août, en alertant sur ces mêmes produits. General Mills a en effet constaté lors d’un contrôle la présence de traces de 2-Chloroéthanol (2CE), qui est un indicateur pour la présence d’oxyde d’éthylène dans un lot de produits Häagen-Dazs, précise Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire belge (AFSCA) dans un communiqué.


En France, les différents pots de crèmes glacées à la vanille ainsi que les bâtonnets et mini-bâtonnets de la marque, commercialisés entre le 8 mars 2022 et le 29 juillet 2022, sont concernés. Les produits ont été distribués dans plusieurs enseignes du pays, dont Auchan, Carrefour, Casino, Cora, Intermarché, Monoprix ou encore Système U, précise suer Twitter Rappel Conso.


Les autorités recommandent de ne pas consommer le produit, de le détruire et de contacter le service consommateur au numéro vert 0 800 3332 31, ou via un site dédié, en cas de demande de remboursement ou pour toute autre question.





 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.