Des gérantes de boutique envoient des culottes à Jean Castex pour protester contre leur fermeture

Des gérantes de boutique envoient des culottes à Jean Castex pour protester contre leur fermeture©Panoramic

publié le mardi 20 avril 2021 à 11h25

LCI rapporte que le Premier ministre Jean Castex va recevoir de nombreuses culottes envoyées par 80 gérantes de boutiques indépendantes de sous-vêtements. Elles sont mécontentes de voir leurs commerces fermés.

Les équipes de Matignon doivent se préparer à faire face à nouvelle forme de mécontentement. Selon les informations relayées par LCI, plusieurs commerçantes ont décidé de protester d'une manière très originale contre les mesures de confinement instaurées dans le pays en raison de la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19.



80 gérantes de boutiques indépendantes vendant des sous-vêtements ont vu leurs enseignes fermer pour la durée du confinement. Elles veulent faire comprendre au Premier ministre Jean Castex que leur situation devient de plus en plus difficile. Toutes membres du collectif intitulé « Action culottée », elles vont envoyer au chef du gouvernement... plusieurs petites culottes.

« Une action symbolique mais avant tout humoristique »

Les commerçantes ont exprimé leur vision dans un courrier également envoyé à Jean Castex. Dedans, elles évoquent « une action symbolique mais avant tout humoristique ». « N'est-ce pas la première chose que nous enfilons le matin pour nous habiller ? », soulignent-elles, semblant insister sur le caractère essentiel du sous-vêtement.

Cette action fait également suite à une vidéo publiée par une gérante sur le réseau social TikTok. Elle rappelait que « non, nous ne sommes pas non essentielles » et ne comprenait pas que les grandes surfaces puissent garder leur rayon lingerie alors que les boutiques indépendantes restaient, elle, fermées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.