Des coups de feu tirés sur le tournage d'un clip du rappeur Booba, plusieurs blessés

Des coups de feu tirés sur le tournage d'un clip du rappeur Booba, plusieurs blessés
Le rappeur Booba aux Eurockéennes de Belfort, le 8 juillet 2017.

Orange avec AFP-Services, publié le mercredi 21 août 2019 à 10h40

Les jours des blessés ne sont pas en danger. Au moment de l'attaque, le rappeur n'était plus présent sur les lieux, un entrepôt désaffecté d'Aulnay-sous-Bois. 

Dans la nuit de mardi 20 à mercredi 21 août, une quinzaine de personnes, munies de battes de base-bal et d'armes a feu, ont débarqué sur le tournage du clip Glaive du rappeur Booba qui se déroulait dans un entrepôt désaffecté situé à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), a-t-on appris de sources concordantes, confirmant une information d'Europe 1.



Les agresseurs ont tiré plusieurs coups de feu et frappé des membres de l'équipe du rappeur à coup de batte de base-ball.

Au moins trois personnes ont été blessées mais leurs jours ne sont pas en danger. L'un des blessés a été touché par balles à la cuisse, le réalisateur du clip et un technicien ont été blessés après avoir été frappés à coups de pieds, de poings et de battes de base-ball, a indiqué une source policière. Booba, lui, n'a pas été touché. Le rappeur était parti avant l'arrivée des agresseurs. 




Les agresseurs ont pris la fuite avant l'arrivée de la police. Une enquête a été ouverte par le parquet de Bobigny.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.