Dérapages en série sur le site de rencontre des Insoumis

Dérapages en série sur le site de rencontre des Insoumis©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 17 août 2017 à 18h20

Scandale sur le site de rencontre des Insoumis. Oubliez Tinder ou Meetic, les partisans de Jean-Luc Mélenchon ont créé "Insoumeetic", en juillet dernier, pour être sûrs de ne se rencontrer qu'entre eux.

4 000 personnes sont déjà membres de ce groupe Facebook. Pour y accéder, il faut montrer patte blanche. "On veut des rencontres de qualité, on est quand même des gens sérieux", explique un administrateur à France Info. Mais ici, c'est la détente qui prime et non la politique. Résultat, les dérapages se multiplieraient. Incroyable pour les militantes d'un parti qui prône le respect des droits des femmes.



Sur le réseau social, les hommes demandent "des femmes 'insoumises' mais soumises", raconte Caroline, une militante de Jean-Luc Mélenchon. "On rabaisse la femme à un objet, elle est sexualisée", s'insurge-t-elle. Certains n'hésitent pas à demander des photos dénudées. Alors que dans l'immédiat Jean-Luc Mélenchon ne s'est pas exprimé sur le sujet, une quinzaine d'administrateurs et de modérateurs ont pour mission de mettre fin à la publication de ces commentaires déplacés.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU