Dépression : la protéine de l'espoir

Dépression : la protéine de l'espoir©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le lundi 07 mai 2018 à 18h17

Des chercheurs ont identifié une protéine-clé dans la modification du comportement. Elle pourrait aider à améliorer les traitements de la dépression.

La dépression, maladie psychiatrique la plus fréquente, touche plus de 2 millions de personnes chaque année en France. Si elle se traite bien dans la grande majorité des cas, les stratégies thérapeutiques actuelles restent encore inefficaces chez un tiers des patients, qui risquent des rechutes et des complications sévères. Mais il y a désormais une lueur d'espoir pour eux. Elle provient des résultats d'une collaboration entre plusieurs équipes* du réseau de la Fondation FondaMental, publiés ce lundi 7 mai dans la revue scientifique Nature Medicine.

Les chercheurs ont travaillé sur la protéine Elk-1, qui joue un rôle

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.