Départs en vacances : journée rouge sur les routes, près de 1.000 km d'embouteillages

Départs en vacances : journée rouge sur les routes, près de 1.000 km d'embouteillages
(Photo d'illustration)
A lire aussi

publié le samedi 24 juillet 2021 à 14h00

Ce troisième week-end de congés scolaires a été légèrement moins chargé que le précédent, où le pic des ralentissements avait atteint les 1.053 km au niveau national à 12H05.

Pour partir en vacances ou en rentrer, il faut s'armer de patience. La journée est classée rouge dans le sens des départs et orange pour les retours, par Bison Futé. 




Le pic des ralentissements a été atteint à 11H55 avec 981,5 km, selon le site internet de l'organisme d'information routière, avant une traditionnelle décrue liée à la pause-déjeuner sur les aires d'autoroutes.

Les axes les plus chargés se trouvent dans la vallée du Rhône et autour de Bordeaux. A la mi-journée, 142 km de bouchons étaient observés sur l'A7 dans la Drôme et 95 km sur l'A10 en Gironde. "La circulation est très chargée sur l'Arc méditerranéen et notamment sur les axes en direction des plages", précise le centre d'information routière de la zone Méditerranée, qui observe des temps de parcours rallongés notamment 1H40 au lieu de 55 minutes pour relier Aix à Orange ou 2H40 au lieu de 1H40 entre Orange et Lyon. Des difficultés à l'approche de Caen sur l'A13 dans le sens Paris-Province, étaient aussi rencontrées, selon Bison Futé.

La circulation devrait être un peu plus fluide dimanche, classé vert au niveau national et orange en région Auvergne-Rhône-Alpes et le long de la Méditerranée.

Ce troisième week-end de congés scolaires a été légèrement moins chargé que le précédent, le pic des ralentissements avait alors atteint les 1.053 km au niveau national à 12H05. 

Le pire est encore à venir : le samedi 31 juillet, week-end du traditionnel "chassé-croisé" estival entre les "juilletistes" et les "aoûtiens", est classé noir. La circulation dans le sens des départ sera "extrêmement difficile" sur la grande majorités des axes routiers de France. Dans le sens des retours, le trafic sera plus particulièrement compliqué dans la région Auvergne-Rhône-Alpes et sur l'Arc méditerranéen. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.