Dengue, Zika, Chikungunya : le nombre de cas en France a doublé en un an

Dengue, Zika, Chikungunya : le nombre de cas en France a doublé en un an
Un moustique-tigre. (illustration)

, publié le mardi 15 septembre 2020 à 13h22

En 2020, quatre foyers de dengue autochtone ont déjà été identifiés.

Le nombre de cas de dengue, de zika et de chikungunya a été multiplié par deux en France métropolitaine en un an, a indiqué mardi 15 septembre Santé publique France, selon franceinfo. Si une majorité de ces cas sont "importés" de l'étranger, la progression de l'implantation du moustique-tigre, qui véhicule ces maladies, joue un rôle important dans les contaminations.


Le moustique-tigre est désormais présent dans 58 départements métropolitains, rappelle franceinfo. La moitié sud du territoire, mais également l'Alsace et une partie de la région parisienne sont concernés.

En 2019, 920 cas de dengue, 110 cas de chikungunya et 17 cas de zika ont été signalés par des médecins en France métropolitaine, soit deux fois plus que l'année précédente. Une grande partie de ces cas sont dits "importés" : ils concernent des personnes infectées à l'étranger, en Afrique, en Asie, en Amérique du Sud, et qui sont diagnostiquées à leur retour en France. Mais certains sont des cas dits "autochtones". Il s'agit alors de personnes qui n'ont pas quitté le territoire national, mais qui ont été contaminés par des moustiques-tigres qui avaient auparavant piqué des cas "importés".


Ainsi, Santé publique France a recensé en 2019 plusieurs foyers de dengue en Auvergne-Rhône-Alpes et en PACA, ou de zika dans le Var.

En 2020, l'organisme a déjà recensé deux foyers autochtones de dengue à Nice (Alpes-Maritimes), un à la Croix-Valmer (Var) et un autre dans l'Hérault. Ces signalements entraînent des investigations et des opérations de démoustication dans les zones concernées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.