Défilé du 14 juillet : grande première pour les cybercombattants

Défilé du 14 juillet : grande première pour les cybercombattants©Wochit

6Medias, publié le vendredi 13 juillet 2018 à 21h20

2018 est à marquer d'une pierre blanche pour un commandement de l'année française. Comme le révèle un article du site de BFMTV, des cybercombattants défileront en effet pour la première fois sur les Champs-Elysées le jour de la fête nationale.

Des petits nouveaux feront leur apparition samedi 14 juillet.

Pour la première fois, plusieurs dizaines de cybercombattants se sont portés volontaires afin de se rendre sur les Champs-Elysées. « Ce défilé constitue une importante reconnaissance pour les cybercombattants », a affirmé le ministère des Armées à BFMTV. « Deux mois de préparation, à raison de deux entraînements par semaine, ont été nécessaires pour s'y préparer. »



Comme l'explique un article du site de BFMTV, les cybercombattants sont sous le commandement de cyberdéfense, le ComCyber, une entité créée en septembre 2017 afin de protéger la France contre des attaques informatiques. Ses 3 400 cybercombattants protègent les infrastructures les plus sensibles du pays et assurent la protection des réseaux du Ministère des armées, en France comme à l'extérieur, pour les forces projetées à l'étranger.

4400 cybercombattants d'ici 2019

Le ministère des Armées est de plus en plus intéressé par leurs profils. Comme le rappelle l'article de BFMTV, une campagne de recrutement a ainsi été lancée au début de l'année 2018 afin de débaucher de nouveaux cybercombattants. Pour se vendre, le ComCyber met notamment en avant « des possibilités de carrières » et « des postes militaires ou civils. » Selon les informations de BFMTV, le commandement de cyberdéfense devrait compter 4400 hommes dans ses rangs d'ici 2019. De quoi laisser présager que ce premier défilé est loin d'être le dernier.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU