Déconfinement : les discothèques rouvertes le 2 juillet ?

Déconfinement : les discothèques rouvertes le 2 juillet ?©Pixabay

publié le mercredi 09 juin 2021 à 10h30

La situation sanitaire va mieux en France, le déconfinement se poursuit ce mercredi 9 juin avant la dernière étape le 30. Jusqu'ici dans l'inconnu, les discothèques misent sur une réouverture le 2 juillet, selon BFMTV.

Les patrons de boîte de nuit enfin fixés ? Les beaux jours sont là, les Français profitent des terrasses, les vacances d'été arrivent et les patrons de boîte de nuit aimeraient bien pouvoir profiter de la folle envie de leurs concitoyens d'oublier le Covid-19 sur les pistes de danse.

D'après BFMTV, les DJ et les boules à facette vont pourvoir reprendre du service le vendredi 2 juillet.

Le ministère de l'Economie n'a pas confirmé, mais, d'après BFMTV, envisage une réouverture "le plus vite possible" après la fin du déconfinement et "dès le début de l'été". Donc, les professionnels de la fête se préparent pour le premier week-end de juillet.

Officiellement, la date de réouverture des discothèques devrait être connue le 21 juin. Emmanuel Macron, en déplacement mardi 8 juin dans la Drôme, a fixé cette date comme "clause de revoyure", son entourage confiant que des discussions étaient "en cours avec le secteur".


Au cœur des négociations : le protocole sanitaire. Concernant le pass sanitaire, à l'heure actuelle, il est réservé aux lieux accueillant plus de 1 000 personnes donc les boîtes de nuit ne sont pas concernées. Néanmoins, le gouvernement se réserve le droit de les ajouter sur la liste. De toute façon, les professionnels ne sont pas opposés à cette solution afin de rassurer la clientèle et les autorités.

Selon la chaîne d'informations, le gouvernement souhaite imposer des tests antigéniques à l'entrée des établissements, une jauge de 65% de la capacité maximale d'accueil de l'établissement, pas de masque à l'intérieur, une piste de danse ouverte, les consommations à table, uniquement assis et avec six personnes maximum, une ouverture jusqu'à 7 heures du matin, et une bonne ventilation des lieux.

Toutes les discothèques seront contrôlées. Les établissements qui ne pourront pas garantir une bonne aération n'auront pas le droit de rouvrir. Dans ce cas, ils continueront à bénéficier des aides de l'Etat.

Un secteur durement touché

Malgré le soutien financier, le monde de la nuit, à l'arrêt total depuis 15 mois, est très fragilisé. Les professionnels ont déjà demandé à rouvrir avant, mais le Conseil d'État a rejeté le 21 mai les demandes d'exploitants de discothèques qui réclamaient leur réouverture d'ici au 30 juin, jugeant que le maintien de leur fermeture n'était "pas disproportionné".

Sur 1 600 discothèques en France, fin mars, 152 avaient définitivement fermé. L'été est une période cruciale pour le secteur, qui réalise 35% du chiffre d'affaires annuel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.