Déconfinement : en Bretagne, la préfète prête à rouvrir des plages

Déconfinement : en Bretagne, la préfète prête à rouvrir des plages©Panoramic

, publié le vendredi 08 mai 2020 à 14h10

Des dérogations, accordées par la préfète de région, vont permettre la réouverture rapide de certaines plages bretonnes, annonce 20 Minutes.

Michèle Kirry, la préfète de la région Bretagne, a assuré ce vendredi 8 mai qu'elle était « ouverte à rouvrir certaines plages, en concertation avec les maires ».

Si les arrêtés pourront être pris rapidement, c'est aux maires de solliciter une dérogation ce qui signifie que lundi, toutes les plages bretonnes seront encore interdites au public.



La représentante de l'État estime qu'il faudra « un jour ou deux » pour donner une réponse aux élus. « J'aurai beaucoup de demandes, je n'en doute pas », prévoit la préfète. De leur côté, les préfets des Côtes-d'Armor, du Finistère, d'Ille-et-Vilaine et du Morbihan ont jusqu'au 11 mai pour rédiger un cahier des charges qui expliquera comment faire respecter les mesures barrière et la distanciation physique sur le littoral.

Des jauges

« Nous attendons toujours le décret, mais on peut imaginer des systèmes d'entrée et de sortie pour éviter que les gens ne se croisent ou des jauges sur certaines petites plages. Nous regarderons cela au cas par cas. Poser sa serviette sur la plage du Sillon (une immense plage à Saint-Malo) n'est pas la même chose que de le faire à Saint-Briac », précise Michèle Kirry.

Depuis quelques jours, de nombreux élus bretons, le président de la Bretagne en tête, avaient demandé la réouverture des plages et le hashtag #rendeznouslamer était devenu viral dans une région qui totalise quelque 1 700 kilomètres de côte et près de 500 plages. En revanche, les aires de jeux resteront fermées, afin d'éviter les interactions entre les enfants et de limiter les risques de contamination par le Covid-19.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.