Déconfinement : des "indicateurs très favorables" en France, selon les autorités sanitaires

Déconfinement : des "indicateurs très favorables" en France, selon les autorités sanitaires
Un soignant à Clichy-sous-bois, en Seine-Saint-Denis (illustration)

publié le lundi 25 mai 2020 à 09h35

CORONAVIRUS - La directrice de Santé publique France appelle à la prudence, mais salue des résultats encourageants constatés ces derniers jours.

Après sa propagation galopante en mars et avril, l'épidémie de Covid-19 ralentit depuis plusieurs semaines en France. "On reste prudents", a indiqué sur France 2 la directrice générale de Santé publique France, qui a évoqué le déconfinement progressif lancé depuis le 11 mai.

"On n'a pas d'historique avec le coronavirus, c'est la première fois qu'on le rencontre", a d'abord rappelé Geneviève Chène lundi 25 mai, avant d'apporter une précision encourageante sur les signaux d'accalmie de l'épidémie.



"Le virus est toujours là, mais les indicateurs sont plutôt très favorables". La circulation du virus reste faible, chacun a joué son rôle. C'est aussi cela qui crée un bilan favorable pour cette période de déconfinement".



"Le déconfinement a été réussi", a commenté pour sa part le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, indiquant que de prochaines décisions sont espérées "avant la fin de la semaine", quant à la suite du plan de l'exécutif pour la reprise de l'activité en France.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.