Déchets : l'arme anti-emballage pour lutter contre la pollution

Déchets : l'arme anti-emballage pour lutter contre la pollution©FRANCE 2
A lire aussi

franceinfo, publié le dimanche 03 juin 2018 à 00h01

Peut-on consommer sans faire de déchets ? C'est la promesse clairement affichée d'une épicerie : ici, pas d'emballage. Zéro plastique, plutôt du verre, et rapporté par les clients eux-mêmes. Dans cette boutique, tout s'achète en vrac, l'alimentaire comme les produits d'hygiène. Et quand il y a du plastique, il vient de la maison. Une consommatrice remplit ainsi sa bouteille de shampoing. Une question de bon sens, pour une autre, "plutôt que d'acheter des produits tout faits, nocifs".

500 millions de chiffre d'affaires

Les épiceries 100 % vrac se multiplient : la France en comptait 18 en 2015, aujourd'hui, il y en 160. Un marché qui représente 500 millions de chiffre d'affaires, soit 1 à 2 % de la consommation totale. Ce chiffre devrait encore progresser avec la grande

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.