Décès de Jean d'Ormesson : les réactions

Décès de Jean d'Ormesson : les réactions©Panoramic

6Medias, publié le mardi 05 décembre 2017 à 09h20

Jean d'Ormesson est mort d'une crise cardiaque à 92 ans cette nuit. Les réactions affluent après le décès de l'écrivain et académicien.

Dans un tweet, Emmanuel Macron a salué "un prince des lettres sachant ne jamais se prendre au sérieux".



Pour l'ancien ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, interrogé sur BFMTV, "c'est un tout un pan de la littérature française qui disparaît.

L'auteur d'"Au Plaisir de Dieu" "donnait envie de lire aux gens qui ne lisaient pas".

Jean d'Ormesson a dirigé la rédaction du Figaro puis collaboré au journal de nombreuses années. "Je suis très ému. C'était un homme extrêmement drôle et humain. Lorsqu'il parlait on avait envie simplement de l'écouter pendant des heures raconter la culture française, la littérature française. C'était quelqu'un comme il n'y en a plus", a confié sur franceinfo Francis Morel, ancien directeur de la publication du Figaro. Il avait laissé "un souvenir très fort" à la rédaction du quotidien.

Le président de l'Assemblée nationale François de Rugy a salué dans un tweet un "amoureux de la politique" :



"Je suis très triste. On pensait qu'il n'allait jamais mourir", a réagi ce matin sur franceinfo le journaliste et romancier Christophe Ono-dit-Biot. "Il y avait un côté dieu antique chez Jean d'Ormesson. On avait l'impression que la mort allait passer et puis finalement l'oublier-là parce qu'elle était peut-être tombée amoureuse de lui. Jean d'Ormesson va nous manquer", a ajouté le directeur adjoint de la rédaction du Point, responsable des pages Culture. Jean d'Ormesson "restera comme quelqu'un qui a célébré la vie, les femmes. Je suis triste, mais je pense à lui avec bonheur."

Francois Busnel, le présentateur de La Grande Librairie sur France 5, a rendu hommage sur franceinfo à l'humour de Jean d'Ormesson : "Il était très drôle. Il disait : tu sais, je suis devenu un écrivain mais surtout une espace de marque. Ca fait rêver les jeunes. Je suis le Schweppes de la Culture. On disait mais non, il y a une œuvre tout de même. Il n'aimait rien tant que de se moquer de lui-même et de la manière dont lui-même il avait joué avec les medias".

Patrick Bruel y est aussi allé de son hommage sur Twitter :



Laurent Gerra, qui a beaucoup imité l'écrivain, a déclaré sur RTL : "C'était quelqu'un qui aimait la vie, ça faisait du bien d'entendre Jean d'Ormesson philosopher sur la vie". Un personnage "drôle et coquin", se souvient l'humoriste.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.